Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Clochette de Loisel, ou le modèle d'une paper-child

Publié le par Alethios

 

Depuis l'emménagement l'année dernière, ma petite paper-child est restée très discrète. Peut-être le temps de trouver ses marques, de s'habituer au nouveau lieu.

Durant ses occupations, alors que la Tinker Bell de Disney ne l'attirait pas, à la limite de l'énervement même (trop fine, trop blonde ou trop imbue de son statut de star américaine ? je ne sais pas trop), ma fée d'appartement s'est découvert une nouvelle idole en la Clochette de Sir Régis Loisel.

Elle a dû bloquer sur le tome 6 de Peter Pan, exposé parmi les quelques BD du salon. Depuis c'est Clochette par-ci, Clochette par-là. Et du "elle, c'est une vraie fée", "elle est trop belle", "je veux être comme elle" etc... et vas-y que je me fabrique des collants outrancieusement colorés, que je me recoiffe et que je me teins les cheveux. Oui, parce que depuis les dernières fois, le noir&blanc ne le suffisait plus alors j'ai sorti la gouache et ai offert à Lexie une rapide mise en couleur.

Du coup, pour la calmer un peu et céder à son caprice, je lui ai refais son portrait préféré à l'aquarelle.

Assise sur son banc de fortune, elle semble apprécier le résultat. Pas évident de traiter avec une fée...  

 

Lexie Loisel 

 

Vous pouvez voir le chaos chromatique final sur la palette. Ne cherchez pas un ordre, ça se remplit comme ça vient, là où il reste de la place le plus souvent. Ce qui est sûr c'est que je ne suis pas bien doué pour gagner de l'espace ^^'.

Le papier utilisé est un bloc collé de Centenaire grain torchon. Je n'ai que ça dans ce format mais un grain fin serait plus facile et approprié je pense. Le grain torchon ne se prête pas trop au dessin d'illustration, c'est assez difficile de faire des aplats précis avec cette texture très marquée.

Alors voilà le dessin final de plus près :

TinkerLoiselFinal

 

Je n'ai pas réussi à rendre l'ambiance violette de l'original. Après, on parle du dieu Loisel alors tenter de l'atteindre est déjà en soi un quasi-blasphème qui me vaudra peut-être un séjour en enfer dans l'au-delà des copistes.

Mais comme ma paper-child, j'ai besoin aussi de modèles inspirants. Le Monde a besoin d'Idoles, quoi !

      Peter Pan Clochette Loisel

 

Les traits sont faits au crayon à papier simple. Pas de feutre ou de marqueur noir qui auraient probablement trop juré avec le reste.

Un point positif, j'ai découvert qu'en teintant la Terre de Sienne d'un peu de magenta, on pouvait faire une ombre de peau plutôt pas mal (du moins en comparaison d'autres précédents essais non convaincants).

Après j'aurais sûrement dû pousser plus loin les couleurs et l'arrière-plan... honnêtement je n'ai pas osé prendre le risque de tout flinguer en flash-foirade de dernière minute.

 

En conclusion, c'est perfectible mais globalement, ça le fée.    

TinkerBellement,

Votre hôte


 


K'Acoustek - Saison 3

 

Pour rester dans le thème des fées, Pixie me semblait bien tomber.

Effectivement, j'aurais pu taper plus haut et choisir un titre du groupe the Pixies, mais Mademoiselle Lott, Victoria Louise de son vrai prénom, se fit surnommée "Pixie" justement en référence au Groupe suscité de Frank Black... donc l'un dans l'autre la boucle est bouclée... ?    

Pixie Lott - Kiss The Stars

 

Vous noterez la prise de risque artistique concernant les chorégraphies qui manifestement sont réalisées sans aucune aide extérieure. Du grand Kamel Walou.

J'avais déjà remarqué ce point dans le clip de All About Tonight. Le consulting n'est pas une honte, il faut parfois se faire aider, ce n'est pas grave.

 

uh oh, uh oh !

 

Commenter cet article

Jillian 11/04/2012 21:07


Waah j'adore, d'ailleurs je trouve la copie plus douce que l'originale. Alors je sais vaguement que la fée de Loisel a un petit côté sulfureux.


En tout cas, on sent que le stage de couleur a laissé de très bonnes traces: effets d'ombres, de transparence, de profondeur. Très belle aquarelle. La paper ne doit plus t'embêter! :)

Alethios 11/04/2012 22:38



Merci beaucoup Jillian !


Il y a moins de couleurs que sur l'original, c'est peut-être ça qui le rend plus doux ^^'


C'est surtout le violet que je n'ai pas su poser mais il valait mieux que je ne tente pas le diable. Un pas à la fois.


En effet la Clochette de Loisel compense son mutisme par son tempérament explosif et son caractère bien trempé.


La paper Lexie est un peu assagie... pour l'instant... mais combien de temps peut tenir ainsi un petite fée d'appartement ^__^



Ashura 06/04/2012 10:55


Wonderful, Subarashi, copie ou non, là n'est pas la question, seul le résultat pour les yeux est important et même si ça a été plus difficile pour toi la texture de ton papier, l'effet est super,
je trouve que ça lui donne du caractère.


La petite Lexie a bien raison d'être en extase devant sa consoeur.


Un dessin magnifique tout simplement avec une belle mise en scène de notre petite fée préférée.


 


A bientôt pour de nouvelles aventures toujours plus grandiose.

Alethios 07/04/2012 10:11



La texture est vraiment à double tranchant. Il y a un prix à payer pour gagner la classitude de son rendu ^^


J'ai tapé assez haut cette fois pour mes capacités, je vais avoir du mal à faire plus grandiose...


Allons XP du crayon, et le Lvl up arrivera tôt ou tard !