Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

DRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!

Publié le par Alethios

 

Comment réussir à ne faire qu'une illustration en un mois ? Rien de plus simple ! Pour cela il vous suffit :

 

- de prendre un sujet qui vous tient à coeur, disons dans ce cas une illustration tirée de la série anime Durarara!! (pour celles et ceux qui se demanderaient quelle est donc cette série au nom si particulier rappelant au choix un chat enroué qui s'étouffe ou le moteur d'une Kawasaki d'occasion, je vous laisse entre les mains de Sir Alex et de son > article spécial < détaillant les tenants et aboutissants de cet anime surprenant)
- de viser un peu trop haut avec par exemple 5 personnages dont plus de la moitié (c'est-à-dire 3) seront des caractères masculins : facteur ralentisseur essentiel pour tenir 1 mois durant.
- de tant qu'à faire réaliser le tout sur grand format papier torchon et d'y aller de son "fait donc ça à l'aquarelle" histoire de freiner un peu plus. En aplats alors ? meuh non, fais nous des ombres, faudrait quand même pas le finir trop tôt.
- d'y mettre une étape à l'encre de chine ambiance "salaire de la peur" que si là tu fais un pâté c'est merci au revoir.
- de rajouter le super bonus de fin des lignes perspectives à 1 point de fuite "pas-vraiment-compliqué-mais-bien-fastidieux-malgré-tout".
Ajouter à tout cela une surcharge de travail malgré les vacances, une motivation couch potatoe peu glorieuse et vous aurez environ 4 semaines passées pour achever l'aquarelle qui vous est présentée ci-dessous (cliquez donc pour apprécier pleinement la puissance du grain torchon) :

 

Durarara

 

Pour en revenir à la série, je ne saurais trop vous recommander la série Durarara!!, curieux mélange de mythe et de dure réalité urbaine. Des associations étonnantes avec une galerie de personnages hors du commun, comme un géant russe rabatteur pour restaurant de sushis (russes également), un informateur aussi malsain qu'énigmatique, un barman (du moins par le costume) à la force inhumaine et incontrôlée (ci-dessus à votre gauche), ou encore une légende celtique ayant troqué sa tête et son cheval pour une moto japonaise et un casque intégral (ci-dessus à votre droite)... et au final tout arrive à s'accorder et l'histoire tient la route.

 

L'originalité de Durarara!! vaut aussi le détour ne serait-ce que par quelques détails comme l'idée de griser la foule de la ville (seuls les personnages intéressés restent en couleur) ou bien le fait d'intégrer le résumé de l'épisode précédent au coeur du générique pour encore plus de dynamisme (top à la classe).

 

Donc bien évidemment en tant que fan de génériques d'Anime, je vous laisse avec le second opening de la série, qui envoie le steak (de cheval bien sûr) et qui vous donne un aperçu de la tribu de caractères. (et si vous entendez une coupure vers la fin, c'est le résumé d'épisode intégré qui a été effacé ^^)

 

 

 

A bientôt j'espère ! Je vais tenter de revoir mes exigences à la baisse pour être un peu plus productif ^__^'

Portez-vous bien d'ici là, et ne sortez pas seul la nuit !

Durarararement,

Votre Hôte

 

 

 


K'Acoustiquer - Saison 2

 

Rien d'étonnant mis à part le nom du groupe, je vous laisse avec la version complète de l'opening, signé Rookiez is Punk'D :

 

Rookiez is Punk'D - Complication

 

Comment ça ils sont aussi sur un ending de la série Bleach ?... oui, possible ^^

 

Enjoy, Punks !

 

Voir les commentaires

Après la pluie vient le bleu-gris

Publié le par Alethios

 

L'illustration du jour est une aquarelle en mi-tons bleus/gris inspirée de l'un des superbes travaux du dessinateur américain Joshua Middleton.

 

L'original est l'une des couvertures de la série du comic NYX, emprunté impulsivement à la bibiyo et qui m'a permis de découvrir le talent de cet artiste dont je ne peux que vous conjurer d'aller visiter la  galerie, tant pour ses couvertures que ses sketches incroyablement vivants et dynamiques.

 

Nyx.jpg

 

Je crois que j'aime bien travailler avec des couleurs limitées, d'une part parce que je trouve ça classe... et surtout en fait parce que c'est plus facile à gérer au niveau des harmonies ^___^'

 

Voilà, article court, désolé mais là j'ai la tête presque aussi vide que l'expression de la demoiselle.

heu bon alors à bientôt...   o__o

. . . ment

Votre gHost

 

 

 


K'Acoustiquer - Saison 02

 

Comment remixer l'une des meilleures chansons jamais réalisée sans crier au scandale ? et pourtant si, c'est possible.

Ce Where is my mind est l'une des reprises très réussies incluses dans la bande originale du film Sucker Punch.

 

Where Is My Mind ? - Yoav and Emily Browning (Sucker Punch OST)

 

Vous n'avez jamais vu de BD pour ado au cinéma ? N'hésitez plus  ^__^

Et si malgré tout vous ne souhaitez pas spécialement voir des écolières en jupettes combattre des robots/zombies/dragons dans un style hyper graphique et rythmé (ça peut arriver), ne vous privez quand même pas de ce bijou d'OST (mention spéciale également à la version revue de Sweet Dreams et au Mash-up I Want It All/We Will Rock You !)

 

Enjoy !

 

 

Voir les commentaires

La Déco du Décor Spalter natif

Publié le par Alethios

 

 

Rien que le titre de cet article m'a épuisé. Il ne s'agit pas de l'intitulé d'un épisode de la série The Big Bang Theory mais de l'objectif initial pour l'illustration du jour.

Pour cette fois, je voulais juste tester un nouveau pinceau issu d'un récent achat compulsif inutile et donc indispensable.

 

Je ne savais pas jusqu'à récemment ce qu'était un spalter. Malgré son nom classe un peu Sci-Fi, on ne peut pas se téléporter avec (moi, j'y avais cru).

Les bricoleuses et bricoleurs doivent déjà connaître ce type de pinceau. Moi je découvre étant donné mes grands talents de bricoleur, quasi équivalent à mes talents de cuisinier (le talent du "tranche ta baguette et met du jambon dedans...").

 

Le spalter est simplement un grand pinceau large de dimension variable, et même s'il ne peut pas ouvrir de portail spacio-temporel (enfin pas encore, j'y travaille), le spalter est très utile pour réaliser les fonds, les grands aplats de couleur, sans avoir à y passer une heure avec un pinceau rond standard (et la feignasse en moi approuve !).

 

Bref, me voici donc à faire un fond vert avec mon spalter 40mm, après avoir passé l'ensemble des autres composants à la gomme à masquer. 

 

Spalter Girl

 

 

Le dessin est basé sur une photo publicitaire.

Pour le décor bien sûr à mon habitude je n'en ai pas fait des caisses... juste une en fait.

 

Mon spalter n'est pas forcément recommandé pour l'aquarelle, plutôt pour l'acrylique et l'huile, menfin ça n'a pas trop mal marché finalement.

Ce qui a moins bien marché, c'est le support... Le pas à pas vous sera épargné, disons juste que j'ai réitéré le coup-du-loser de la gomme à masquer qui arrache le papier... j'étais vert, mais vu que j'utilisais un autre carnet, il fallait bien que je tente le coup... perdu. Du coup la texture et la couleur sur le personnage sont assez décevantes. Je le saurai pour la prochaine fois ^^

 

A tout bientôt les zamis.

Spalterement,

Votre hôte

 

NB: l'auteur ne cautionne en aucun cas les conditions de sécurité appliquées par l'apprentie décoratrice de l'illustration.

 

 

 


K'Acoustiquer - Saison 02

 

Simple Plan, où l'art de défier sa destinée...

Comment faire du Pop-Rock lorsque l'on est Québecquois ? Littéralement traduit, le chanteur du groupe aurait pu s'appeler Peter Cowherd... pourquoi pas sauf que le leader s'appelle Pierre Bouvier et désolé mais à chaque vidéo je ne peux m'empêcher de penser que Mr Bouvier n'a pas vraiment le physique de l'emploi (on avait dit pas le physique ? ah pardon, juste c'est pas ma faute s'il a plus une tête d'un vendeur d'assurance que de rockeur drogué).

 

Forza Québec, Pierrot maîtrise la langue du camembert et nous propose la chanson en deux versions : la 100% engliche featuring la blonde Natasha Bedingfield, et la 60/40% frenglois avec la brune Marie-Mai (elle-même québecquoise).

Evidemment, la version radio reprend exclusivement la seconde.

Je reste tolérant mais je ne vous proposerai que la 100% :

 

Simple Plan feat. Natasha Bedingfield - Jet Lag

 

Libre à vous d'aller tester l'autre version, je vous aurais prévenu...

 

Enjoy  Enjoie

^__^

Voir les commentaires

Naruto - Colorex no Jutsu !

Publié le par Alethios

Ohayo minna-tebayo !

 

Article consacré vous l'aurez deviné à la plus turbulente des têtes blondes anime, l'ado renard Uzumaki Naruto.

Curieusement, c'est la première fois que je me lance dans une illustration du jeune shinobi de Konoha. Il faut bien commencer quelque part.

En fait, l'envie vient d'un blocage que j'ai eu sur un des dernier ending de la série.

 

Attention parenthèse : Rassurez-vous, cet article est garanti sans spoil sur l'histoire.

Moi-même farouche militant de la ligue anti-spoil et autre grillade en tout genre, je ne me permettrais aucunement de dévoiler quoique ce soit de la série (à part la vidéo de l'ending en question mais qui reste 100% neutre niveau scénario).

 

Commençons par la fin avec l'illustration terminée :

 

Naruto Ending Final

 

 

Et voilà la vidéo à l'origine du travail :

 

Naruto - Ending 15 - DOMINO - U Can Do It !

 

Vous noterez l'absence totale de dégradé, réalisé uniquement en aplats et en couleurs basiques... certains trouveront ce générique dramatique, moi j'aime beaucoup le côté simple et efficace.

Note: les observateurs auront aussi remarqué que l'image sur la vidéo est inversée. Je ne sais pas si c'est pour shunter des histoires de droits d'image mais ça m'énerve...cependant impossible de trouver l'ending dans le bon sens (et croyez-moi j'ai cherché).

 

 

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas du tout la série, je vous en supplie ne regarder pas la version française.

Ce n'est pas que le doublage est mal fait, c'est juste qu'il s'agit d'un véritable drame national, une honte pour l'histoire du doublage français d'habitude parmi les meilleurs sur le marché mais là... non (même constat navrant pour le doublage de la série Bleach, cela dit en passant). Je n'en dirai pas plus, ça va faire monter ma tension.

 

Bref, parenthèse fermée.

Passons au super bonus de la semaine du gars k'est en vacances et qui à un pitipeu de temps pour vous proposer un Step by Step en vidéo ! processus complet juste en cliquant  --> ici <--.

 

 

* * * * * * *

 

Ok, mauvaise blague à part (pas pu résister), vous aurez quand même un étape par étape mais par l'image :

 

L'illustration consiste en deux aquarelles distinctes qui seront ensuite fusionnées par les talents de l'ami GIMP.

 

 

  • Aquarelle 1 - Plan d'ensemble

 

> L'esquisse, Perspective no Jutsu !

 

au crayon F sur papier aquarelle petit format, m'a permis de travailler la perspective à un point de fuite.

appréciez le détail sur les lattes du plancher, parce que oui c'est bien lourd à faire.

 

Naruto Ending Rough

 

 

> Le fond, Lavis no Jutsu !

 

premier ton de couleur appliqué sur toute la surface, avec un lavis dilué de Gris de Pain heu de Payne.

le gris de Payne est une teinte magique et curieuse. Autant le gris de payne en aquarelle Godet tire sur le bleu, l'encre Colorex est un gris qui tend plutôt vers le violet... ce qui en l'occurence m'arrange bien car le violet est la complémentaire du jaune qui va bientôt faire son entrée de par la prestation capillaire du jeune Naruto-kun.

 

Naruto Ending Step1 

 

 

Si vous vous demandez quelle est donc cette tache de bleu en bas droite totalement hors sujet, laissez-moi vous renvoyer à l'article précédent relatant mes exploits de noob ayant oublié de bien refermer un flacon de Colorex Cyan...

 

 

> 2ème Couche, Drawing Gum no Jutsu !

 

un peu de jaune sur notre tête blonde puis second lavis pour foncer le décor

j'ai préalablement appliqué de la gomme à masquer liquide sur le jeune shinobi et le cadre du bas pour éviter les débordements intempestifs.

 

Naruto Ending Step2

 

 

> 3ème Couche, Silhouettes no Jutsu !

 

on continue avec la même teinte un peu plus foncée après avoir ajouté la gomme liquide "là-où-ça-va-bien"

 

Naruto Ending Step3

 

 

> 4ème Couche, Assombrissement no Jutsu !

 

travail sur les planches du décor (avec des superbes lignes droites-mais-pas-trop)

seconde couche sur les silhouettes en premier plan

 

Naruto Ending Step4

 

 

> 5ème Couche, Ombrage no Jutsu !

 

avec des traits toujours aussi rectilignes, finalisation du décor avec les ombres dans une teinte plus foncée (gris de payne + noir dilué)

 

Naruto Ending Step5

 

 

> Gomme à masquer, Epic Fail no Jutsu !

 

grand moment de solitude, ou comment découvrir que l'affinité de la gomme à masquer pour le papier est parfois si intense qu'elle en refuse de partir seule... et arrache ainsi quelques morceaux de dessins au passage... tristessse T__T

 

Naruto Ending Step6

 

 

> Gambettebayo ! Rattrapage GIMP no Jutsu !

 

tant pis pour l'original, j'estompe ma grosse lose drawing gommée grace à GIMP et un petit coup d'outil clone/tampon

oui, c'est de la triche mais pour le coup, je m'en fous

 

Naruto Ending Step7

 

 

Voilà, c'en est fini pour la première aquarelle.

A l'attaque pour le portrait du héros.

 

 

  • Aquarelle 2 - Gros plan

 

> Esquisse, Coiffure Hérisson no Jutsu !

 

pas évident d'arriver à copier la ressemblance, la coupe est bien plus difficile à réaliser qu'il n'y paraît

 

Naruto Ending2 Rough

 

 

> Lavis, Détourage no Jutsu !

 

passage d'une soupe toujours Gris de Payne sur l'ensemble, après avoir protégé les contours à la drawing gum (second coup-du-loser en préparation ^^)

je sais, on ne voit pas grand chose du fond gris après scan, mais bon, c'est l'idée...

 

Naruto Ending2 Step1

 

 

> Final, Yellow no Jutsu !

 

passage des cheveux au jaune primaire et intense (comme le personnage), puis des yeux au gris payne plus foncé, puis du T-shirt au gris/noir encore plus sombre

pour terminer, je retire la gomme à masquer, et là... c'est pas grave vu que c'est blanc en dessous et le papier arraché ne se voit pas (vous avez eu peur hein ? pas 2 fois... j'apprends aussi de mes erreurs, c'est bien à cela que ça sert non ? ^^) !

 

Naruto Ending2 Step2

 

 

Terminé pour la seconde aquarelle (plus rapide que la première, pas de doute)

Yapluka fusionner les deux maintenant.

 

 

  • Final - GIMP Overlay no Jutsu !

 

Appel à l'aide de GIMP-sensei pour arriver à faire quelque chose de l'ensemble.

Donc, on ouvre GIMP, on ouvre la première aquarelle sur un calque et on "ouvre en tant que calque" la seconde aquarelle que l'on place au dessus... et qui pour l'instant masque complètement la première.

Au départ, je voulais juste baisser l'opacité du calque supérieur pour voir par transparence et en fait... c'est pas terrible ^^' (trop pâle à mon goût)

 

Naruto Ending Step8

 

 

Plus simple et efficace (et trouvé un peu par hasard), en passant le calque supérieur en mode Produit, les deux images se fondent dans une harmonie absolue... ok, j'exagère mais en rendu, je préfère.

Petit problème de centrage, je déplace un peu le calque pour que la tête de Naruto soit bien kaze casée.

 

Naruto Ending Final

 

 

Terminé !

Merci d'être resté, ce fut un plaisir.

Soyez prudent en rentrant... et si vous voulez, je vous Ramen... ^__^'

 

Otaku-BlagueNulleDeFin no Jutsu !

 

Hokagement,

Votre hôttebayo 

 

 

 


K'Acoustiquer - Saison 02

 

Bien sûr, Naruto oblige vous vous rendez compte que vous allez avoir droit à de la J-Pop des familles.

 

Par principe, voilà déjà la version longue de la chanson correspondant à l'ending présenté au début.

Domino - U Can Do It !   (Naruto Shippuden Ending 15)

 

Bon, sympa mais je ne peux pas vous laisser sur cette absence évidente de guitare électrique.

Alors pour finir sur une touche de Rock'n'Roll Sushi-Style, profitez du single de l'un des derniers opening de la série :

 

Flow - Sign   (Naruto Shippuden Opening 6)

 

Et je ne vous mettrai pas la vidéo de l'opening car pour le coup, celle-là spoil pas mal donc interdit par la maison.

 

Enjoy !

Voir les commentaires

Stage Comment d'Eau - Opération Couleurs

Publié le par Alethios

Promo exceptionnelle ! Du jamais vu !

Reportage exclusif au coeur de l'action, vidéo à la clé avec des vrais bouts de votre serviteur dedans !!

Stay Tuned !!!

 

* * * * * * *

 

Article entièrement consacré à un beau cadeau que m'ont offert mes collègues de boulot pour mon changement de poste, avec un stage de 2 jours consacré à la Couleur, sous toutes ses formes... aquarelle, colorex, pastel...

 

Week-end complet passé les 7 et 8 Mai dernier à l'ESMI (Ecole Supérieure des Métiers de l'Image) pour un stage convivial, chaleureux, et très coloré bien sûr.

7 stagiaires au total, stage animé par Christophe Delvallé, diplômé des Arts Décoratifs de Tournai. Illustrateur professionnel, dessinateur de presse et de bande dessinée qui a édité 20 albums d’illustrations et de BD.

Accompagné de sa charmante compagne Catherine pour l'accueil, les rafraîchissements, repas et autres points organisationnels qui nous échappent à nous les garçons...

Un Grand merci à tous deux !

 

* * * * * * *

 

Petit résumé de ce qui s'est passé, avec quelques photos de chefs d’œuvres et de décors hors du commun qui seront évidemment incompris de mon vivant, ...et très certainement aussi après... ^^

Moi qui ne suis jamais allé en colo étant jeune en plus...

 

 

> Début avant toute chose par la mise à plat de sa palette d'aquarelle pour visualiser le rendu réel sur le papier. 

Palette Aquarelle   

 

Admirez cette maîtrise absolue dans la régularité des rectangles...

 

Note: la dernière couleur a été rajoutée après le stage. Il s'agit du Gris de Payne, que je ne connaissais pas et qui est juste de la grande classe chromatique.

 

 

> Suite à l'aquarelle avec quelques essais aléatoires.

Essais Couleurs

 

 

> Autre exercice où chacun créait sa palette personnelle en fonction de ses affections coloristiques :

Palette Personnelle

 

Pas d'inquiétude, mon psy est en prison.

 

 

> Passage obligé par le cercle chromatique et quelques essais sur l'intérêt et l'impact des couleurs complémentaires :

Fruits Complementaires

 

 

 

> Travail sur l'appréhension de l'eau, les dégradés, les fondus, quelques ciels (ou plutôt cieux en fait):

Ciel1

 

Ciel2


 

 

> Quelques techniques spéciales, transmises par des gourous péruviens et dont je ne pourrai évidemment pas divulger le secret... exemple sur application sylvestre :

 

Arbre

 

Arbre2

 

 

 

> Changement de Medium, passage de l'aquarelle à l'encre liquide :

 

Colorex

 

 

 

Essais avec les Colorex, plus brillantes et faciles que l'aquarelle, plus utilisées dans l'illustration et la bande-dessinée, donc plus mieux ^__^ (enfin je préfère personnellement) :

Colorex Essais

 

 

La luminosité rend moins bien en photo qu'en vrai (comme souvent).

Excuse bidon traditionnelle et récurrentes avec les célèbres "le papier est pas génial" et "j'ai laissé mon vrai pinceau dans mon autre pantalon".

 

 

> Quelques autres exercices, toujours à l'encre liquide :

Colorex2

 

Oui, ce sont bien des décors (vous savez, ma grande passion)... peut-être l'effet du vin de la pause déjeuner...

 

 

 

> Interlude... avec une petite fleur, et sa tige bâclée... réinterprétée par l'artiste :

Fleur

 

 

> Autres travaux toujours sur la gestion du blanc avec cette fois l'utilité de la gomme à masquer :

Arbre Complementaire Drawing Gum

 

Portrait Drawing Gum

 

 

Et là, grande révélation du stage sur la gomme à masquer, ma drawing gum n'était pas du tout comme une bonne drawing gum bien élevée se doit d'être, c'est à dire liquide et non pâteuse inétalable !

Oh joie donc, je pourrai m'en servir correctement à l'avenir !

 

 

> Pas à Pas avec démonstration pour réalisation de mon nouvel habitat (interprétation de l'artiste incluse) :

Chateau

 

 

 

> Final avec un rapide aperçu de la technique au pastel :

 

d'un petit paysage... (donc un décor, donc ma grande passion je vous le rappelle)

Pastel Paysage

 

 

...ou d'un petit portrait

Pastel Potrait

 

Je vous épargne les dommages collatéraux subis par la table qui a bien profité du pastel elle aussi...

 

 

Deux journées riches en information et en dépaysement, ne reste plus qu'à pratiquer, pratiquer et encore... pratiquer !

Une fois ces techniques et concepts assimilés, yapluka se lancer, avec ses propres illustrations et dessins.

 

 

J'en profite pour vous recommander chaudement d'aller visiter ce site  --> là <--, où vous trouverez peut-être une occasion de participer à l'un des nombreux stages ou cours proposés.

Et pour celles et ceux qui ne voient pas le jour comme moi, n'hésitez pas à tester les cours de dessin en ligne, à suivre quand bon vous semble, avec un SAV exceptionnel tenu par des artistes compétents, disponibles, et dont l'humour et la convivialité ne gâchent rien.

(Promo gratuite, je le dis de bon coeur sans avoir reçu aucune pression... c'était du bon vin en réalité ^^)

 

 

 

Annecdote Finale :

L'essentiel à retenir après un stage couleur, c'est surtout, quoiqu'il arrive, de penser à vérifier que ses flacons d'encres liquides sont bien fermés avant de les ranger dans sa mallette.

Car il peut arriver dans certains cas extrêmes qu'un flacon fourbe (prenons du Cyan par exemple) ait en apparence toutes les qualités d'un réceptacle bien étanche alors qu'en réalité... non. Et alors le jeune innocent rentre chez lui, inconscient de l'explosion primaire de bleu qui se produit dans sa petite valise, jusqu'à la surprise finale une fois rentré dans sa maisonnette urbaine.

Je vous confirme que l'intensité de ces encres est inégalable.

Ainsi va la vie d'artiste...

 

Chromatiquement,

Votre hôte

 

 

 


Breaking News - Identity Crisis 

 

Finissons-en avec comme promis la vidéo du stage réalisé pour l'occasion. Le vin du midi m'a fait oublié l'essentiel à savoir ne pas me filmer... trop tard, ainsi s'en va un petit bout de mon âme vers les hâvres gris de la toile...(je vous rassure, j'avais bien donné mon accord, pas de caméra surprise)

Au moins pour me repérer, c'est pas compliqué, je suis celui en chemise avec la mèche blanche derrière la tête (et non, je n'ai pas voulu de cette marque, mais l'avantage reste que je ne la vois jamais ^^')

 

Vidéo Stage Couleur 2011

 

Notez que j'ai fait toutes mes cascades moi-même (ma doublure est en prison).

 

 

A tout bientôt amies et amis du graphisme !

^__^

Voir les commentaires

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 40 > >>