Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Après la pluie vient le bleu-gris

Publié le par Alethios

 

L'illustration du jour est une aquarelle en mi-tons bleus/gris inspirée de l'un des superbes travaux du dessinateur américain Joshua Middleton.

 

L'original est l'une des couvertures de la série du comic NYX, emprunté impulsivement à la bibiyo et qui m'a permis de découvrir le talent de cet artiste dont je ne peux que vous conjurer d'aller visiter la  galerie, tant pour ses couvertures que ses sketches incroyablement vivants et dynamiques.

 

Nyx.jpg

 

Je crois que j'aime bien travailler avec des couleurs limitées, d'une part parce que je trouve ça classe... et surtout en fait parce que c'est plus facile à gérer au niveau des harmonies ^___^'

 

Voilà, article court, désolé mais là j'ai la tête presque aussi vide que l'expression de la demoiselle.

heu bon alors à bientôt...   o__o

. . . ment

Votre gHost

 

 

 


K'Acoustiquer - Saison 02

 

Comment remixer l'une des meilleures chansons jamais réalisée sans crier au scandale ? et pourtant si, c'est possible.

Ce Where is my mind est l'une des reprises très réussies incluses dans la bande originale du film Sucker Punch.

 

Where Is My Mind ? - Yoav and Emily Browning (Sucker Punch OST)

 

Vous n'avez jamais vu de BD pour ado au cinéma ? N'hésitez plus  ^__^

Et si malgré tout vous ne souhaitez pas spécialement voir des écolières en jupettes combattre des robots/zombies/dragons dans un style hyper graphique et rythmé (ça peut arriver), ne vous privez quand même pas de ce bijou d'OST (mention spéciale également à la version revue de Sweet Dreams et au Mash-up I Want It All/We Will Rock You !)

 

Enjoy !

 

 

Voir les commentaires

La Déco du Décor Spalter natif

Publié le par Alethios

 

 

Rien que le titre de cet article m'a épuisé. Il ne s'agit pas de l'intitulé d'un épisode de la série The Big Bang Theory mais de l'objectif initial pour l'illustration du jour.

Pour cette fois, je voulais juste tester un nouveau pinceau issu d'un récent achat compulsif inutile et donc indispensable.

 

Je ne savais pas jusqu'à récemment ce qu'était un spalter. Malgré son nom classe un peu Sci-Fi, on ne peut pas se téléporter avec (moi, j'y avais cru).

Les bricoleuses et bricoleurs doivent déjà connaître ce type de pinceau. Moi je découvre étant donné mes grands talents de bricoleur, quasi équivalent à mes talents de cuisinier (le talent du "tranche ta baguette et met du jambon dedans...").

 

Le spalter est simplement un grand pinceau large de dimension variable, et même s'il ne peut pas ouvrir de portail spacio-temporel (enfin pas encore, j'y travaille), le spalter est très utile pour réaliser les fonds, les grands aplats de couleur, sans avoir à y passer une heure avec un pinceau rond standard (et la feignasse en moi approuve !).

 

Bref, me voici donc à faire un fond vert avec mon spalter 40mm, après avoir passé l'ensemble des autres composants à la gomme à masquer. 

 

Spalter Girl

 

 

Le dessin est basé sur une photo publicitaire.

Pour le décor bien sûr à mon habitude je n'en ai pas fait des caisses... juste une en fait.

 

Mon spalter n'est pas forcément recommandé pour l'aquarelle, plutôt pour l'acrylique et l'huile, menfin ça n'a pas trop mal marché finalement.

Ce qui a moins bien marché, c'est le support... Le pas à pas vous sera épargné, disons juste que j'ai réitéré le coup-du-loser de la gomme à masquer qui arrache le papier... j'étais vert, mais vu que j'utilisais un autre carnet, il fallait bien que je tente le coup... perdu. Du coup la texture et la couleur sur le personnage sont assez décevantes. Je le saurai pour la prochaine fois ^^

 

A tout bientôt les zamis.

Spalterement,

Votre hôte

 

NB: l'auteur ne cautionne en aucun cas les conditions de sécurité appliquées par l'apprentie décoratrice de l'illustration.

 

 

 


K'Acoustiquer - Saison 02

 

Simple Plan, où l'art de défier sa destinée...

Comment faire du Pop-Rock lorsque l'on est Québecquois ? Littéralement traduit, le chanteur du groupe aurait pu s'appeler Peter Cowherd... pourquoi pas sauf que le leader s'appelle Pierre Bouvier et désolé mais à chaque vidéo je ne peux m'empêcher de penser que Mr Bouvier n'a pas vraiment le physique de l'emploi (on avait dit pas le physique ? ah pardon, juste c'est pas ma faute s'il a plus une tête d'un vendeur d'assurance que de rockeur drogué).

 

Forza Québec, Pierrot maîtrise la langue du camembert et nous propose la chanson en deux versions : la 100% engliche featuring la blonde Natasha Bedingfield, et la 60/40% frenglois avec la brune Marie-Mai (elle-même québecquoise).

Evidemment, la version radio reprend exclusivement la seconde.

Je reste tolérant mais je ne vous proposerai que la 100% :

 

Simple Plan feat. Natasha Bedingfield - Jet Lag

 

Libre à vous d'aller tester l'autre version, je vous aurais prévenu...

 

Enjoy  Enjoie

^__^

Voir les commentaires